Nouvel état d’avancement du Plan d’action 2016-2021

Le Plan d’action Transcender les frontières 2016-2021 entre dans sa 4e année et le plus récent état d’avancement présenté au Conseil de l’Université le 9 décembre 2019 et à l’Assemblée universitaire le 20 janvier 2020, fait aussi office de bilan de l’exercice sous l’égide de mon vice-rectorat.

Le compte est maintenant à 18 des 25 actions complètement réalisées, soit les trois quarts, et cinq actions sont partiellement réalisées. Tous les 16 groupes de travail créés ont complété leur mandat et je profite de l’occasion pour remercier chaleureusement tous les membres de notre communauté qui se sont mobilisés pour contribuer à cette opération de changement de structures, de processus et de culture à l’échelle de notre grande institution.

Le vice-recteur aux ressources humaines et à la planification
Jean Charest

Dans le dernier droit!

Maintenant que 15 des 25 actions du plan sont accomplies, on peut affirmer que le plan d’action Transcender les frontières est plus qu’à moitié réalisé. C’est grâce au travail soutenu d’un grand nombre de collègues engagés à l’amélioration continue de notre institution que nous avons pu atteindre cette étape. Parmi les nouveaux accomplissements, on note la création de deux référentiels de compétences pour les études de premier cycle et pour les cycles supérieurs, des projets de réaménagement des espaces intérieurs, la mise en place de stages pour les étudiants d’Afrique francophone et l’embauche d’une coordonnatrice pour animer le Campus MIL. Le tableau suivant illustre le statut des 25 actions, dont deux sont partiellement réalisées.

Du côté des groupes de travail, six autres groupes ont franchi la ligne d’arrivée et les cinq derniers (dont deux créés en cours de route : Développer l’entrepreneuriat dans la communauté de l’Université de Montréal, Définir l’engagement académique) devraient avoir complété leurs travaux dans les prochains mois. Nous sommes donc en bonne voie de pouvoir dresser un bilan cet hiver.

Le vice-recteur aux ressources humaines et à la planification
Jean Charest

Nouvel état d’avancement du Plan d’action 2016-2021

C’est avec fierté que je vous présente à nouveau un état d’avancement du Plan d’action Transcender les frontières 2016-2021 présenté à l’Assemblée universitaire le 18 février et au Conseil le 25 mars 2019. Cet exercice annuel nous permet de partager avec la communauté universitaire le travail accompli en vue de réaliser les 25 actions ciblées pour transformer notre institution.

Depuis l’an dernier, quatre actions de plus sont réalisées, ce qui porte à sept le nombre de projets concrétisés. Entre autres, l’Université compte maintenant une communauté de pratique et une Direction de la formation continue pour en accroître la visibilité dans une vitrine unique, nous avons révisé la représentation des différentes composantes de la communauté au sein de notre gouvernance et des postes de conseillères et conseillers aux relations avec les diplômés dans les facultés, sous la responsabilité du Réseau des diplômés et des donateurs, ont été créés pour renforcer l’esprit de communauté chez nos diplômés. Ces actions réalisées et d’autres font l’objet d’une couverture plus détaillée dans l’infolettre qui a été publiée la semaine dernière.

Il y a également du progrès et des réalisations sur de nombreux fronts, tel que décrit dans la présentation, et c’est grâce au travail dévoué des membres de notre communauté. Je tiens à souligner que 6 des 16 groupes de travail constitués ont terminé leur mandat et que leurs recommandations et propositions sont maintenant mises en œuvre par les responsables appropriés. C’est l’enthousiasme de ces équipes déterminées qui nous permet d’avancer aussi rondement et je félicite et remercie chacune des personnes impliquées.

Le vice-recteur aux ressources humaines et à la planification
Jean Charest

Un premier mandat terminé

Ça y est, le premier des groupes de travail de la transformation institutionnelle a terminé son mandat. En présentant le fruit des travaux du groupe, les co-responsables ont confié aux vice-recteurs porteurs une proposition innovante et concrète pour améliorer la gestion académique dans toutes les unités de l’Université.

Cette première nous réjouit car elle permet de constater qu’un groupe diversifié, où les expertises et les points de vue se sont combinés et complétés, propose des solutions adaptées et originales. C’est en misant sur les bénéfices de l’interconnexion des savoirs entre des personnes provenant d’unités et occupant des postes variés que nous avons confié la réalisation du Plan d’action à des groupes de travail et nous sommes confiants que cette culture de collaboration sera très porteuse pour l’avenir de l’université.

Le vice-recteur aux ressources humaines et à la planification
Jean Charest

Bon été à tous!

Un constat s’impose après avoir rencontré en mai dernier 16 groupes de travail créés pour mettre en œuvre le Plan d’action : quelle force de changement !

Je suis très impressionné par l’énergie et la créativité engagées par les membres de notre communauté pour transformer l’Université. Ce travail collaboratif, source d’innovation et de dépassement, engendre une vague de résultats déjà visibles. Vous pouvez en apprendre plus sur des nouvelles actions réalisées – l’intégration du département de kinésiologie à la faculté de médecine et la mise en œuvre du Centre de pédagogie universitaire – dans la deuxième édition de l’infolettre qui a été acheminée par courriel.

D’autres actions atteindront ce stade bientôt, et d’ici là je nous souhaite à tous un été inspirant et des vacances reposantes pour revenir en pleine forme et remplis d’énergie pour continuer de plus belle.

Le vice-recteur aux ressources humaines et à la planification
Jean Charest

Tournée des établissements affiliés de santé et services sociaux

L’engouement pour notre Plan d’action dépasse nos murs! Après avoir partagé notre objectif, nos cinq engagements et nos 25 actions avec nos deux écoles affiliées et les cégeps de la région métropolitaine, une tournée de nos établissements affiliés dans le secteur de la santé et des services sociaux a été organisée afin de favoriser le rapprochement et de renforcer le sentiment d’appartenance à l’Université de Montréal.

Depuis janvier dernier, le recteur et moi-même, accompagnés des vice-rectrices et vice-recteurs et des doyennes et doyens des domaines liés à la santé, avons rencontré les équipes de direction des établissements suivants (d’autres rencontres sont prévues) :

– CIUSSS Centre-Sud-de-l’île-de-Montréal
– CIUSSS Est-de-l’île-de-Montréal
– CHU Ste-Justine
– CHU Philippe-Pinel
– Institut de cardiologie de Montréal
– CIUSSS Nord-de-l’île-de-Montréal

Ces rencontres d’échange ont été très fructueuses et nous ont permis d’identifier des pistes de collaboration dans des secteurs variés, de la formation continue à la recherche autour des thématiques transversales, en passant par les stages et l’engagement avec les diplômés et la communauté. Première retombée concrète, à la demande des établissements partenaires : Martine Jalbert, adjointe de la vice-rectrice aux affaires étudiantes et aux études, a été identifiée comme personne-contact centrale. Un moyen de plus pour renforcer nos liens avec nos établissements affiliés!

Le vice-recteur aux ressources humaines et à la planification
Jean Charest